Tout CHUSS ! La petite soeur d’URBALTOUR

Par Judicaelle Dietrich

Dans le cadre de l’appel à projet Interstices,  le laboratoire EVS soutient durant une année (2024) le programme CHUSS (observer le CHangement Urbain Subalterne par les Stations d’altitude). Celui-s’articule à l’ANR Urbaltour, en observant le changement urbain en Asie du Sud-Est à partir de données quantitatives et qualitatives. Les résultats alimenteront notre réflexion globale sur le modèle de la station touristique d’altitude et son évolution dans le temps.

CHUSS est soutenu par l’UMR 5600 Environnement, Ville et Société

Portée par Judicaëlle Dietrich, le projet CHUSS va permettre de créer une dynamique collective de recherche sur les questions de morphologie et de croissance urbaine au cours du temps. Il s’agira d’articuler des données statistiques avec des référentiels spatiaux différents selon les pays étudiés dans une dimension diachronique. Ainsi, ce travail permettrait de proposer un suivi d’urbanisation incluant une dimension fonctionnelle.

Grâce à ce financement, CHUSS va permettre :

  • L’organisation de séminaires dans le cadre de l’atelier 6 “Faire territoire, faire société” du laboratoire, afin de créer une dynamique de travail commune sur la mobilisation des données et leur représentation, dans des contextes supranationaux, portant sur les petites et moyennes villes des Suds. Au cours de ce séminaire, nous pourrons interroger les possibilités de représentation et de représentativité de ces phénomènes via les données statistiques existantes. Cela impose aussi une réflexion éthique forte sur l’utilisation des données. Nous questionnerons également les acteurs de la production et du contrôle des contenus officiels on-line relatifs à ces villes sur les réseaux sociaux, potentiellement sujettes à l’expression de conflits.
  • Une analyse quantitative visant à dresser un inventaire inédit de ces stations, réalisé par traitement statistique et cartographique. Ce SIG permettra de renseigner l’inscription de ces stations dans leur environnement (en lien avec la déforestation et le développement de cultures à la fois vivrières et spéculatives), de mieux analyser leur morphologie et leurs dynamiques urbaines (croissance économique et diversification fonctionnelle, qualification administrative, conversion foncière, croissance démographique et changement social des populations). Grâce à CHUSS, Julien Sauvinet, stagiaire du master géomatique de l’université Lyon 2 – Jean Monnet de Saint-Etienne a été recruté 5 mois, sous la direction d’Hélène Mathian, ingénieure de recherche au CNRS.
  • Une analyse qualitative portant sur une station d’altitude indonésienne en particulier : Garut, où Judicaëlle Dietrich effectuera plusieurs missions de terrain.
Sanatorium de Garut, Collection du Tropenmuseum


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Emmanuelle Peyvel (31 décembre 2022). Tout CHUSS ! La petite soeur d’URBALTOUR. Urbaltour. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vfhz


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search